La transformation numérique : porteuse d’emplois

Publié le : 06 octobre 20213 mins de lecture

Les entreprises d’aujourd’hui investissent des sommes d’argent colossales pour être en phase avec la nouvelle ère numérique. Ce nouveau secteur offre de nouvelles perspectives aux jeunes, qui sont à la recherche d’un emploi. Les profils les plus demandés sont ceux de programmeurs, d’analystes de données et de data scientists.

L’âge d’or des programmeurs !

La technologie numérique a définitivement changé la façon de gérer et de traiter l’information, à commencer par son stockage. Les masses incroyables de données, qui vont et viennent chaque jour, n’ont jamais été entre d’aussi bonnes mains. Plus précisément, entre celles du programmeur, celui qui conçoit les réseaux. Il se trouve à l’origine de presque tout. Et il conditionne la manière dont toutes les données seront gérées. Sans son intervention, il n’y aurait pas de réseau. Les entreprises, entités et autres organisations ne peuvent se passer du programmeur, l’ère numérique leur appartient. Et il ne semble pas que cette profession ait fini d’évoluer.       

De nouveaux besoins en matière d’analyse des données !

Gérer les données est une chose, les analyser en est une autre. Ce besoin a créé un autre profil clé : celui de l’analyste de données. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une personne exclusivement chargée d’analyser les données. Les entreprises enregistrent chaque jour des tonnes et des tonnes d’informations. Le rôle de l’analyste de données est d’extraire de ces informations des indicateurs quantifiables pour aider les entrepreneurs dans leur prise de décision.  Il s’agit de savoir lire les données, de les traduire en quelque chose de plus utile et de plus représentatif. Le data analyst est nécessaire au bon développement d’une entreprise.

Data scientist, le profil recherché !

Le data scientist, un métier un peu plus complexe que le précédent. Ce scientifique est littéralement un spécialiste du numérique. Il fait des recherches, il ne s’interdit pas de faire des analyses. En effet, l’analyste cherche à mesurer l’impact des données collectées, tandis que le scientifique va créer ces impacts à partir de ses bases de données. Autre point essentiel, le data scientist est capable de traiter des informations provenant de plusieurs sources différentes, de plusieurs réseaux qui ne sont pas forcément connectés entre eux. Le monde des affaires actuel a plus que jamais besoin de ce type de profil.

La transformation numérique représente une grande avancée sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Elle a créé des opportunités, mais aussi de nouveaux besoins sur le marché du travail. L’avenir appartient au numérique.

Plan du site