Les objectifs d’une formation en alternance au poste de contrôleur de gestion

contrôleur de gestion

Publié le : 15 février 20237 mins de lecture

Un contrôleur de gestion peut être amené à travailler dans une usine, un commerce ou une entreprise. C’est d’ailleurs un métier qui séduit de nombreux jeunes de nos jours, car les rémunérations sont très intéressantes. La formation en alternance est-elle recommandée pour faire carrière dans cette branche ?

Quels sont les objectifs d’une formation en alternance ?

De nombreuses écoles privées et publiques proposent actuellement des programmes de formation en alternance pour préparer les étudiants au poste de contrôleur de gestion. Le principal objectif est de développer les connaissances de l’apprenti dans tous les domaines liés au contrôle de gestion et de l’aider à appréhender les éventuelles problématiques en rapport avec la finance.

La formation en alternance permet aussi aux bénéficiaires d’acquérir des savoirs théoriques et de pratiquer dans une entreprise. Il est d’ailleurs possible de choisir entre différents niveaux de qualification selon son profil, allant du bachelor controle de gestion, en passant par le BTS, jusqu’au Master 2. Sur ppa.fr, retrouvez une formation en adéquation avec votre projet.

Ainsi, les étudiants seront amenés à étudier les matières de base comme les statistiques et probabilités, la gestion budgétaire, la gestion financière, la comptabilité, l’audit et bien d’autres encore. Bien sûr, chaque organisme a ses spécificités et peut intégrer d’autres matières. Dans tous les cas, l’apprenti sera en mesure de conduire un projet, de maîtriser les différentes approches du contrôle de gestion et de proposer des solutions pertinentes aux entreprises à l’issue de la formation.

Quelles sont les conditions pour suivre une formation en alternance ?

Pour suivre une formation en alternance en contrôle de gestion, vous avez le choix entre deux contrats. D’une part, le contrat d’apprentissage est accessible aux jeunes âgés de 16 à 29 ans. En revanche, les travailleurs handicapés reconnus peuvent profiter des avantages de ce type de formation même après 30 ans. La durée du cursus peut aller jusqu’à 3 ans (4 ans pour les travailleurs handicapés).

D’autre part, le contrat de professionnalisation cible principalement les personnes de 16 et 25 ans et les demandeurs d’emploi de plus de 25 ans (sans limites d’âge), les bénéficiaires du RSA, de l’ASS, du CUI et de l’AAH. La formation dure entre 6 mois et 1 an, voire même 3 ans dans des cas spécifiques.

Le candidat doit également avoir au minimum un niveau Baccalauréat ou justifier d’une expérience professionnelle dans ce milieu. Il faut noter que chaque établissement est libre d’imposer d’autres conditions d’accès au parcours : entretien, étude de dossier, test d’admission…

Quels sont les diplômes dispensés après une formation en alternance ?

La fonction de contrôle de gestion est indispensable au sein de nombreuses entreprises telles que les banques, les assurances, les agences immobilières et bien d’autres encore. Le professionnel a pour mission de se charger de la gestion financière de la société et de contrôler le budget et les résultats financiers. C’est donc un expert en chiffres doté d’une grande polyvalence.

Pour faire carrière dans ce secteur, il faut avoir un diplôme correspondant. Certains titres sont reconnus par l’État ou enregistrés au RNCP. C’est la solution idéale pour optimiser vos chances de trouver un emploi après le cursus. Il faut cependant choisir un organisme proposant un programme en accord avec votre projet professionnel. Pour devenir contrôleur de gestion, vous devez intégrer une école de finance, de management, de gestion, de RH ou de comptabilité.

Selon le niveau de l’étudiant, ce dernier peut préparer un bachelor controle de gestion, un bachelor comptabilité, un BUT ou BTS Contrôle de gestion, une licence ou licence pro contrôle de gestion, un master contrôle de gestion ou un diplôme supérieur de comptabilité et gestion.

Quelle formation en contrôleur de gestion privilégier ?

Le choix de la formation en alternance repose sur les objectifs professionnels de l’étudiant. L’idéal, c’est de commencer les recherches plusieurs mois à l’avance et d’établir une liste des critères à retenir. Vous pourrez ainsi trouver un établissement capable de répondre à vos attentes.

De prime abord, l’organisme doit proposer un programme qui vous intéresse. Pour cela, il faut revoir les spécialités, mais également la reconnaissance des diplômes. En effet, il est recommandé d’opter pour une école délivrant un titre certifié inscrit au RNCP à l’instar d’un bachelor comptabilité gestion. La notoriété et l’ancienneté du centre sont aussi des paramètres à revoir, car ces éléments garantissent la qualité des enseignements.

Par ailleurs, vérifiez la cadence de l’alternance, car c’est un facteur qui peut décourager certaines personnes. Une bonne organisation est en effet nécessaire pour suivre le rythme entre le travail et les études. L’état des locaux ainsi que la proximité sont aussi des détails qu’il faut prendre en compte.

Concernant les frais de cours, ils sont entièrement à la charge de l’employeur. Pour trouver une entreprise d’accueil, demandez l’aide de votre école de formation. Il se peut qu’elle ait tissé des partenariats avec des entreprises dans votre région. Il est aussi recommandé de contacter les anciens élèves et de participer à des salons de recrutement. Enfin, il est possible d’identifier facilement les entreprises à la recherche d’un alternant sur internet.

Plan du site